Rechercher

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 15:31
La corde à linge...
La corde à linge...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 21:13

retour en montagne
les chouettes se souhaitent
plusieurs bonnes nuits

 

retour en montagne
les bruits de la maison
s’éveillent avant nous

 

retour en montagne
le chevreuil ne change rien
à nos habitudes

 

retour en montagne:
la mer nous suit 
la tête dans les nuages

C'est chouette...

Partager cet article

Published by André - dans haiku-senryu
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 10:23

automne en Ukraine
les serveuses en jupettes
toujours en fleurs

*
blonde Varsovie
imaginer dans ces blondeurs
les blonds secrets

*

parfum de Varsovie
une brune fait pâlir 
toutes les blondes

*

tendre Varsovie
l’âpreté de la langue adoucie 
par la blondeur

*

vieille Varsovie
retrouvant ses racines
vie après vie

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 10:33

inondation:
de l’eau jusqu’aux hanches 
les gens s’épanchent

 

dans le feu de l'action :
donnant la main à une dame 
on se sourit

 

***

remonter le faubourg*
de l’eau jusqu’à la taille...
riant sous la pluie

*Figuerolles

 

***

faubourg Figuerolles
le torrent s’engouffre
chez le poissonnier

 

***

 

C’est une belle expérience. Malgré toute ma compassion pour les personnes qui en pâtissent, c’est très excitant de remonter le courant (l’eau était bonne !) dans des rues où habituellement ne dévalent que des bagnoles ; une fois qu’on est trempé on n’a plus que le plaisir de la communion avec cet élément naturel qui se rie de nous ; je me suis surpris à rire aussi comme un idiot ! J’aurais vécu ça !

 

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 14:25

retour en ville
dans ses vêtements de marque
son bronzage sans

***

fin de journée
le soleil nimbe sa peau
couleur abricot

***

fin de l’été
son short ôté reste
l’ombre de l’été

***

zones blanches :
son bronzage ne couvre pas
les plus receptives

 

 

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 11:25

belle silhouette...
son ombre annonce déjà
la couleur

soleil rasant...
mon ombre se casse
sur le mur d’en face

soleil couchant...
deux ombres amoureuses
s’allongent

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 11:23

pleine lune
le chant des grillons
plus clair


pleine lune
on refait le monde
ça tourne en rond


nuit des Perséides
la ronde des étoiles
file le tournis

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 11:24

 

plage de Maguelone 
pourquoi les femmes blondes
ont souvent les yeux bleus


plage naturiste…
je sors de l'eau devant elle
diminué par le froid


monde courbé
son corps allongé
à l’origine d’une droite


la robe d'été
le vent de la mer
la moule


 

l’été s’étire…
les jambes des filles en shorts
de plus en plus longues


 

plage de Maguelone 
une femme mystérieuse
en maillot


plage de Maguelone
sa couleur originelle
sans colorant


sa pilosité
de la taille de ma main
à un doigt près


plage de Maguelone
j’ai aussi vu la couleur
de ses yeux

 


 

Partager cet article

Published by André - dans senryû
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 09:00

deux chevaux s’aiment
l’un d’entre nous les envie
d’aimer ici

ailleurs l’herbe est plus tendre
certains y pensent la nuit

 

Herbe et amour tendre...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 20:02

matin de juillet 
l’oiseau joyeux déjà levé  
dit « Je suis là »

jamais ce jour de joie
ne sera rejoué


°°°
elle effleure
le papillon, sur ses doigts
de la poudre d'ailes


°°°
matin de juillet
tout est encore possible
même le meilleur


°°°
nouveau venu
il laisse les fourmis sur la table
aller venir


°°°
chaleur étouffante 
seules les robes d’été
ont l’air comme il faut


°°°
la minijupe a 50 ans !
elle porte 
la mini jupe à 50 ans !


°°°
photo de famille :
trois générations pour faire
un ouistiti


°°°
jour de pluie
les pinces et la corde et à linge 
s’ennuient 


°°°
après l’orage
le vent dans le tilleul
sèche les fleurs


°°°


caché dans le vallon
le noyer, qui n’a jamais
jamais connu de loir


°°°


vent glacial
l’été s’arrête avant
d’avoir été


°°°
le monde danse
les nuages farandolent
à la queue leu leu


°°°
robe d’été
le vent froid lèche les chairs
de poules


°°°


Ah ! les cigales
elles viennent jusque 
dans nos bois
écorcher les oreilles 
de nos compagnes…




 

Partager cet article

Published by André - dans senryû
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog