Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 15:47

partage au fil du temps
l’araignée le soleil nous
...

La corde à linge ____________________

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 15:30

Un des derniers avantages de ce pauvre Overblog c'est son moteur de recherche: je l'utilise donc encore comme un lieu d'archivage pour mes tercets.

 

quelle pâleur
sur la plage la nouvelle
s’est étendue

allo la mer
au lieu du Smartphone 
une coquille


plage de Maguelone
même nu on a chaud

quelle chaleur!
on se lâche 
sur la tenue

quelle chaleur
pas l’ombre d’un doute
c’est bien la plus forte

jetée des jeunes filles
les fleurs des robes s’envolent
dans le vent du soir

le moustique tigre
quand tu te grattes 
il t’a déjà vaincu

plage nature
son corps nu recouvert
d’ombre et de lumière


aux Saintes Maries
son mini bikini
fait des miracles


révolution solaire
sous son maillot
la plage

 

nuit en refuge
il parle dans son sommeil
et dans le nôtre

les enfants dans l’eau
leurs cris ricochent sur elle
presque visibles

 

quelle chaleur
seules les robes d’été
ont l’air comme il faut

soirées sans ailes
ô pipistrelle revient
habiter la nuit

plage nature
retourner dans le monde
des origines


 



Partager cet article

Published by André
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 16:17

Festival d’Avignon
La fillette embrasse pour de vrai 
la fausse fée

face au palais sans Pape
deux fées japonaises passent

°°°
un couple chante
une chanson triste et belle 
nul ne l’entend

tragédie de rue
l’acteur nul joue faux
bien entendu

°°°
de potin en popotin 
devant le Palais des Papes
son petit derrière

°°°
Avignon 74
j’aime le Soleil 
et son théâtre

Avignon 74
elle joue de la flûte dans la rue
et dans la chambre

Avignon 74
elle découvre le français
moi l’Anglaise

°°°
Festival de rue
Un japonais en prince
en Avignon

°°°
Scène d’amour
ses yeux au loin dans les miens
Avignon

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 08:28

trouvé en chemin
un petit bout de geai
assez pour aujourd'hui
°°°
Ces petits riens si singuliers : 
de l’insignifiance de la grandeur à la grandeur de l’insignifiance.

 

Petits riens...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:05

au "Tour du Mont Blanc"
les glaciers avancent
à reculons 
°°°

passé la frontière
les rossignols italiens
ont la même langue
°°°

suivant les vaches
plus de bosses sur le chemin
ces dames ont damé

Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...
Tour du Mont Blanc...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 14:28

quelle chaleur !
c’est l’heure des robes à fleur
de peau

 

quelle chaleur!
"ya que comm’ ça qu’on est bien"
dit elle sans rien

 


quelle chaleur
on n’ose même pas imaginer
la chose

 


quelle chaleur
elle en donne deux fois plus
vêtue de trois fois rien



 

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 10:53

le rosé en chemin:
on a déjà sorti les verres 
à pieds
---

rosée
sur les bouteilles de vin
rosé
---
...
quand il me prend dans ses bras
je vois la vie en rosé

---

trois verres après
la couleur de ses joues
rosé frais


---

 

露の世は
露の世ながら
さりながら

Tsuyu no yo wa
Tsuyu no yo nagara
Sarinagara

Ce monde de rosée
n'est qu'un monde de rosé(e)
et pourtant

Issa

La vie en rosé...
La vie en rosé...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 12:40

ah ! les coquelicots
manquerait plus qu’en plus
ils sentent bon

Coquelicots...
Coquelicots...
Coquelicots...
Coquelicots...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 18:24

port de Capri
le bruit de la foule
couvre la houle
*

Villa d’Este
dévalant les escaliers
ses seins bondissants 
*

Chez le padre Pio
Une religieuse mange
son homonyme
*

à l’œnothèca
on essaie d’être sobre
en vain
*

plage italienne
son maillot à mi fesses
se fait plein d’amis
*

plage « Caraïbes »
mettre un maillot
c’est pécher
*

musée de Paestum
ensemble on plonge
dans l’éternité
*

avec la nuit
le pin parasol
s’ennuie
*

Caravage
les gens voient surtout
le "no photo"
*

lumière électrique
le clair obscur du Caravage
moins obscur
*

primavera
les façades fleuries
de cris d’amour

printemps
le facciate fiorite 
di grida d'amore
*

vent sur le port
les robes se soulèvent
les pantalons aussi
*

marché de Capri
des éponges aux mille trous
de l’empire du milieu
*

flottant comme avant
dans la mer familière
presqu’une mère
*

villa du riche
les oiseaux dans le jardin
chantent pour rien
*

la villa du riche
l’ombre de son portail
est à tous le monde
*

Materra
ce n’est pas ma terre 
et pourtant
*

accents d’Italie
je commence à comprendre
qu’il faut repartir

Accents d'Italie...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 12:53

le vide ou la vie
qu’y a-t-il derrière
la porte du ciel

L’amour ou la mort...

Partager cet article

Published by André
commenter cet article