Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 19:59

 

 

 

Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 17:47

 

 

 

Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 18:30

 


 

 

Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 09:57

44 Years After...

Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 10:36
Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 16:37

Pour Delphine... et pour Florent... et pour de vrai, à défaut de Jim Morrison (Mr Mojo Risin!) au moins la Shelby...

 

 

 

Well, I just got into town about an hour ago Eh bien, je suis arrivé en ville il y a environ une heure
Took a look around, see which way the wind blow J'ai fait un tour pour voir d'ou souffle le vent
Where the little girls in their Hollywood bungalows Là où les petites filles dans leurs bungalows d'Hollywood
Are you a lucky little lady in The City of Light Es-tu heureuse, petite dame, dans cette ville de lumière
Or just another lost angel... Où n'es-tu qu'un ange de plus ?
City of Night, City of Night, Ville de lumière, ville de lumière
City of Night, City of Night, woo, Ville de lumière, ville de lumière, woo
   
L. A. Woman, L. A. Woman Femme de L. A, femme de L. A
L. A. Woman Sunday afternoon  Femme de L. A, dimanche après midi 
Drive through your suburbs Roule à travers tes banlieues
Into your blues, into your blues Vers ta déprime, vers ta déprime, ouais
Into your blues, Vers ta déprime,
   
I see your hair is burnin' Je vois que ta chevelure brûle
Hills are filled with fire Les collines sont remplies de flammes
If they say I never loved you Si ils disent que je ne t'ai jamais aimée
You know they are a liar Tu sais qu'ils sont des menteurs
Drivin' down your freeways Rouler sur ton autoroute
Midnight alleys roam La course errante de tes artères à minuit
Cops in cars, the topless bars Des flics dans les voitures, des bars topless
Never saw a woman... Jamais vu une femme
So alone, so alone Si seule, si seule 
Motel Money Murder Madness Motel, fric, meurtre, folie
Let's change the mood from glad to sadness Changeons notre humeur de la joie à la tristesse
   
Mr. Mojo Risin', Mr. Mojo Risin'  Invoquez Monsieur Mojo, invoquez Monsieur Mojo 
Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 16:51
Pour toujours...

 Complêtement fauchés à Baton Rouge, attendant un train

Me sentant presque aussi fanée que mes jeans
Bobby arrêta un camion juste avant la pluie
On a pris la route pour New Orleans
 
Je sortis mon harmonica de mon sale bandana rouge
Je jouais doucement pendant que Bobby chantait le blues
Les essuie-glaces battant la mesure
Je tenais la main de Bobby dans la mienne
Nous avons chanté toutes les chansons que le chauffeur connaissait
 
Dire qu'on est libres n'est qu'une autre façon de dire qu'il ne nous reste plus rien (à perdre)
Rien n'a de valeur chéri si ce n'est pas gratuit, alors
Et se sentir bien était facile, mon Dieu, quand il chantait le blues
Me sentir bien me suffisait
Suffisait à moi et à Bobby McGee
 
Des mines de charbon du Kentucky jusqu'au soleil de Californie
Bobby a partagé les secrets de mon âme
A travers tous les temps, à travers tout ce que nous avons fait
Bobby chéri m'a protégée du froid
 
Un jour en remontant près de Salinas, mon dieu, je l'ai laissé s'éclipser
Il était à la recherche d'un foyer et je lui souhaite de le trouver
Mais j'échangerais tous mes lendemains contre un seul hier
Pour serrer le corps de Bobby contre le mien
 
Dire qu'on est libres n'est qu'une autre façon de dire qu'il ne nous reste plus rien
Rien, c'est tout ce que Bobby m'a laissé, ouais
Mais se sentir bien était facile, Seigneur, quand il chantait le blues
Me sentir bien me suffisait, hmm hmm
Suffisait à moi et à Bobby McGee
... 
Hey, mon Bobby, Oh Dieu, mon Bobby McGee, ouais
Lo-da-lo da-la-lo-da-la
Lo-da-la-lo da-la-lo la-la-lo la-la-lo la-la
Hey, mon Bobby, Oh Dieu, mon Bobby McGee, ouais
 ...
Oh Dieu, je l'appelle mon amour, je l'appelle mon homme
J'ai dit que je l'appelais mon amour, j'ai fait de mon mieux, allez viens
Hey maintenant Bobby maintenant, hey maintenant Bobby McGee, ouais
La-da la-da la-da la-da la-da la-da la-da la-la
Hey, hey, hey, Bobby McGee, Oh mon Dieu !
 

Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 15:12
Eté 63 Carnon Plage... (en Solex)... Et oui, ça commence à faire loin.

la réponse…
le vent soulevant la robe
un instant

Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 18:03
by Philip Scott Johnson
500 Years of Female Portraits in Western Art
Music: Bach's Sarabande from Suite for Solo Cello No. 1 in G Major, BWV 1007 performed by Yo-Yo Ma
Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 23:02


entre père et mère
un simpleman féminin
enfin trop humain


Repost 0
Published by André - dans Musique Vidéo
commenter cet article