Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 18:34

premier rayon
le chant de l'oiseau haut perché
dans la lumière


matin d'hiver
une femme à la fenêtre
ensoleillée

Partager cet article

Repost 0
Published by André - dans haiku-senryu
commenter cet article

commentaires

Natasha 03/02/2010 17:14


Il y a des merveilles ici!
Le prince saccadé, les rayons d'un pâle soleil qui arrive à me réchauffer.
Moi, un minuscule point qui avance lentement sur la glace .

À bientôt,

N.


ghislaine 27/01/2010 21:29



ici le brouillard
sur la saône glacée demeure
les canards se pèlent