Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 11:00

L'article précédent, sur le flou dans les haïkus, se terminait par 2 lignes sorties du flou de ma mémoire:

 

L'esprit n'est rien sans la matière
Comment formuler un baiser


En cherchant un peu j'ai retrouvé le texte exact d'où je les avais empruntées; c'était un de mes "vieux poèmes" qui évoquait la maladie:


De sa chair on ne prend conscience
Que lorsqu’elle est déjà blessée
L’esprit est nu sans sa présence
Comment formuler un baiser

Partager cet article

Repost 0
Published by André - dans Divers
commenter cet article

commentaires