Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 11:45

 

On essaie de se remémorer et de comprendre mais on se souvient surtout d’avoir ressenti : au final ne reste que l’émotion.


assise4_2_.gif


« Je crois que tous le sens de la création littéraire réside là : dans l'art de décrire des objets ordinaires tels que les réfléchiront les miroirs bienveillants du futur, de trouver dans les objets qui nous entourent cette tendresse  embaumée que seule la postérité saura discerner et apprécier en ces temps lointains où les petits riens de notre simple quotidien auront pris d'eux même un air exquis, un air de fête… »

Nabokov (Guide de Berlin) Quarto Gallimard

 *

 « Si j'étais écrivain, je ne permettrais qu'à mon cœur d'avoir de l'imagination et que, pour le reste, je compterais plus sur la mémoire, cette
ombre de notre vérité personnelle qui s'allonge au soleil couchant. »

 Nabokov (Printemps à Fialta)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by André - dans Règles floues
commenter cet article

commentaires

Danièle 11/10/2013 13:23


L'émotion, rien que l'émotion. C'est cela.

telos 10/10/2013 07:21


elle te prouve que tu es vivant

Marcel 09/10/2013 14:07


Oui.