Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 14:42

      « Ce qu’il a pu m’emmerder le belge (Denoël) avec mes trois points ! Ça le gênait les trois points !... Quand même, ça existe dans notre ponctuation, les points de suspension ! C’est même ce qu’il y a de mieux, autrement commode que le point virgule, cette sournoise qui n’est ni point ni virgule, qui estropie la syntaxe et permet toutes les tricheries. Les points de suspension c’est la vie même, c’est ça qui fait respirer la phrase et qui l’achève en beauté avant qu’elle se littératurise. Notre conversation, nos dialogues, ce sont des points de suspension avec des mots autour. » Céline

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by André - dans Règles floues
commenter cet article

commentaires