Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 12:02


 

 j'ai pour frontière 
dans les airs la terre et les mers
mon corps et ma vie


ta terre est l’exil
la notre une gare
fermez les portières 

 

 mémoire de mon pays 
si je perds mes racines 
je suis un désert 

 

 

 mon pays de lumière
mort
j'irai te chercher

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
En réponse un haïku d'Israël I Balan :<br /> frontière <br /> les mêmes oiseaux <br /> des deux côtés.
Répondre