Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 12:04

Entre l’homme et la femme, c’est une guerre permanente, tantôt sournoise, tantôt ouverte, mais une guerre à mort. La seule langue compréhensible par l’un et l’autre sexe est celle de l’amour fou, et l’univers de la passion le seul où ils puissent, ne serait-ce que fugitivement, se retrouver.
Se quitter dans la plénitude de la passion, échapper à la dégradation du temps, à l’attiédissement de l’amour, aux disputes mesquines, rien de plus heureux ne peut arriver à deux amants. Heureux n’est pas l’adjectif qui convient, car, nous le savons, « il n’y a pas d’amour heureux », ce n’est pas heureux que j’aurais dû écrire : rien de plus beau. Ne garder de l’autre qu’une image entièrement lumineuse, sans ombre ni tache…

G. Matzneff

Partager cet article

Repost 0
Published by André - dans sur l'amour
commenter cet article

commentaires

Jessica 07/02/2008 21:45

C'est tellement beau... l'amour et la passion... C'est vrai que la passion est belle quand l'amour est là... elle peut tourner mal quand l'histoire se finit... même pour deux amants qui pensaient que l'amour devait tout justifier et tout pardonner. J'ai vécu une histoire passionnée avec une personne à mon travail... maintenant que c'est fini, cette passion s'est vite transformée en réglement de compte au bureau. Il me le fait payer celà avec son équipe.