Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 10:46

vive la marée !
sa robe blanche d’écume 
affole les hommes

*
premier avril:
plus de faux poissons
que de vraies abeilles

*

mistral mesuré
la robe s’élève 
juste aux dessous

*
trois tombes fraiches
le vieux cimetière
revit

*

premières feuilles
au sol leurs jeunes ombres
s’agitent déjà

*

vent pour Pâques 
les pétales ressuscités
en pâquerettes

*
printemps
une femme sent déjà
l’été

*
printanière 
à l’instant une femme
l’été

*
saison bénie…
peut être encore vierge
déjà pleine de grâce

*
jardin abandonné
le cerisier en fleurs
je l’adopte

*
Cinq heure du mat’
Un oiseau chante à tue tête
la vie est belle

*
avant de vieillir
elle met une robe
d’ été d’avant

*
pressant le pas
ses seins sautent sans cesse 
et dans tous mes sens

*
dans la vitrine:
un monokini sans rien
dedans ni dehors

*
frottant ses bras
la mouche sur le mien
m'ignore

Partager cet article

Repost 0
Published by André
commenter cet article

commentaires

Marcel 25/04/2015 09:03

Une série intéressante pour ses diverses approches, presque philosophiques. Amicalement.

André 25/04/2015 11:31

Amitiés Marcel.